GPS L1 L2 L3 L4 L5

Les brouilleurs GPS trouvent leur principale application dans les opérations militaires, où ils perturbent les systèmes de localisation ennemis et manipulent la localisation précise des missiles ou des bombes. Cependant, il existe également des applications civiles pour interférer avec les signaux GPS. L’une de ces utilisations consiste à protéger la vie privée et à dissimuler la localisation d’individus ou de véhicules au suivi GPS. En activant un dispositif de brouillage, on peut empêcher que son véhicule soit suivi par les récepteurs GPS.

Voici un aperçu des objectifs servis par chaque fréquence de signal GPS :

  • GPS L1 (1 575,42 MHz) : ce signal fournit un code grossier/acquisition (C/A) pour le positionnement général et un code P(Y) crypté pour une précision améliorée. Il est également utilisé par les satellites du bloc III.
  • GPS L2 (1 227,60 MHz) : Cette fréquence transmet des codes civils (L1C) et militaires (M), y compris des codes P(Y), ainsi que des codes L2C et militaires supplémentaires. Il a été utilisé dans l’IIR-M et les blocs satellites ultérieurs.
  • GPS L3 (1 381,05 MHz) : Cette fréquence est utilisée pour transmettre des informations relatives aux événements d’explosion nucléaire détectés (NUDET).
  • GPS L4 (1 379,913 MHz) : ce signal facilite les corrections ionosphériques et contribue à améliorer la précision du positionnement.
  • GPS L5 (1 176,45 MHz) : recommandée pour un usage civil, cette fréquence sert de signal de sécurité de la vie (SoL), donnant la priorité à la sécurité et à l’intégrité des données.

Il est important de noter que l’utilisation de brouilleurs GPS peut être soumise à des restrictions légales et à des réglementations dans certaines juridictions.

5 résultats affichés

Panier